La Commission Des Soins (CDS)

Objectifs
"La seule façon de considérer le patient comme un sujet est de savoir écouter ce qu’il a à dire"

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

Clinique d’Orgemont CLINEA

48/52 rue d’orgemont

Argenteuil 95100

Type de la structure :
établissements de santé

Coordonnées du contact

DELESCLUSE Caroline

Qualité : Responsable des soins et responsable qualité

Téléphone professionnel : 01.39.96.30.22

Courriel : c.delescluse@orpea.net

Fax :

Le contexte

L’origine
L’idée de créer cette commission des soins (CDS) fait suite aux retours très favorables des patients et des équipes de la commission de restauration qui se tient tous les trimestres depuis plusieurs années sur la clinique. Un groupe de travail fut mis en place afin d’obtenir une réflexion pluridisciplinaire sur le sujet : Qui ? Quoi ? Comment ? et afin de structurer cette CDS.

La finalité
La finalité de ce projet est multiples : Evaluer la satisfaction des patients "en direct" c’est à dire durant leur séjour et non pas à la sortie à travers un questionnaire de satisfaction ; Prévenir les plaintes ; Entendre les patients sur l’organisation de notre établissement ; S’inscrire dans une démarche continu d’amélioration de la qualité des soins ; Répondre aux besoins de nos patients ; Evaluer nos pratiques professionnelles ; Inscrire nos patients au cœur du système réglementaire : cette CDS répond à la charte du patient hospitalisé, à l’ordonnance du 24/04/1996 qui porte sur la réforme du système hospitalier rappelant la nécessité de l’évaluation régulière de la satisfaction patient, et la loi du 04/03/2002 qui consacre une nouvelle place à un patient actif dans sa relation à l’hôpital et au corps médical. Les usagers cibles sont nos patients hospitalisés sur la clinique uniquement depuis deux à trois semaines afin qu’ils puissent avoir un minimum de recul

La description du dispositif
Le groupe de travail envisage une CDS trimestrielle qui regroupe : 6 patients (2 par unités) Le directeur d’établissement Le médecin coordinateur Le responsable des soins Le cadre de santé Une psychologue Une thérapeute. Les thèmes abordés dans cette commission qui dure en moyenne une heure voir un peu plus si nécessaire : L’organisation des soins dans les unités fonctionnelles (circuit du médicament, accueil, prise en charge, disponibilité, …….) L’organisation des activités thérapeutiques qu’elles soient sur prescription médicale ou en accès libre : horaires, contenu, choix, …….. . Apport de la CDS pour le patient : meilleure compréhension de l’organisation, Opinion, demande, ou plainte sont entendues, Réponses, ou explications directes sont apportées ou prises en considération. Apport pour l’établissement : Remise en question stimulante de nos pratiques, apaisement des tensions et des conflits, Soutien pour les soignants (valorisation de leur travail).

Les acteurs
Le directeur et la responsable des soins sont à l’initiative de ce projet et par la suite un groupe pluridisciplinaire. Plusieurs réunions ont eu lieu afin de structurer notre projet et de mettre en place le cadre.

Les axes prioritaires :

favoriser la médiation en santé dans les structures de soins, médico-sociales et à domicile en mobilisant, entre autre, les médiateurs tels que les médiateurs médicaux, les médiateurs non-médicaux, les personnes qualifiées … ;

La réalisation

La mise en oeuvre
Les patients se sentent responsables d’une "mission" car ils sont porte parole de leur service ; La seule difficulté si on peut parler de difficulté est de rester centré sur les soins et activités thérapeutiques et ne pas dévier sur d’autres thèmes comme l’hôtellerie, la cuisine, … . L’élément facilitateur est la politique qualité déjà omniprésente dans la clinique avec une vraie culture d’amélioration de la prise en charge, et des droits du patient (réunion soignants soignées, journée d’information avec stand organisées sur différents thèmes, conférences, ….).

Le calendrier

Projet initié en :
2012

Projet mis en œuvre en :

Comment et combien ?
Il n’y a pas de coût réel a la mise en place d’une CDS, il faut juste avoir la possibilité d’accorder un temps aux participants.

La communication
La valorisation de ce projet en interne passe par un compte rendu écrit aux patients, et une information après chaque CDS aux médecins, soignants et thérapeutes. En externe ce projet a fait l’objet d’une présentation au sein des réunions opérationnelles des directeurs du groupe Orpéa/Clinéa, et au collège des cadres du groupe.

Et après

Les résultats
Des projets de généralisation sont en cours dans les autres cliniques du groupe.

Évaluation et suivi
Il n’y a pas d’évaluation de cette commission, la seule chose que nous avons fait au tout départ et d’organiser une commission "test" avant de la programmer dans nos calendriers d’instances

Quelques conseils et témoignages
Trois points indispensable à la mise en place : Conserver l’équilibre entre le nombre de soignés et le nombre de soignants ; Prendre le temps : au moins une heure de commission et 15 à 30 mn de débriefing post commission. Garantir l’anonymat de parole dans le compte rendu rédigé et affiché.